Photographie de Daria Shevtsova.

Génération d'idées axée sur la recherche

Dan Buzzo, notre conférencier chez Interaction Design, nous a demandé cette semaine de réfléchir aux méthodes de recherche à appliquer dans notre projet.

Le projet consiste à créer une installation avec un ou plusieurs éléments éducatifs et doit être centré sur un aspect de l’histoire de Bristol à partir des années 1950. En raison de contraintes de temps, nous visons à fournir un prototype à la suite de notre processus, sur la base de nos résultats. Ces contraintes initiales ont été rédigées dans le cadre du projet. Cependant, nous avons passé un certain temps à formuler des questions afin de réaffirmer les prochaines étapes.

Formulation de la question

L’objectif était d’appliquer des recherches axées sur le design pour créer quelque chose que nous n’avons jamais imaginé en faveur de l’exécution d’idées que nous avons spontanément proposées, mais qui manquent souvent de substance.

Les questions ont porté sur les méthodes de recherche, le cadre, la gestion de projet et les contraintes que nous connaissons déjà. L’objectif était d’appliquer des recherches axées sur le design pour créer quelque chose que nous n’avons jamais imaginé en faveur de l’exécution d’idées que nous avons spontanément proposées, mais qui manquent souvent de substance. La règle de base lors de la séance de formulation de la question était que, si quelqu'un avait une idée, nous l'écrivions et la mettions de côté. Voici certaines des questions qui faisaient partie de notre liste:

  • Quelles sont les méthodes de recherche quantitative et qualitative?
  • Combien de temps avons-nous? (2 semaines)
  • Quels aspects de l'histoire pouvons-nous examiner de 1950 à 2018?
  • Qui ciblons-nous en tant que public?
  • Quels environnements regardons-nous?
  • Quel type de recherche étudions-nous?
  • Avons-nous besoin de formuler une autre question rapide?
  • Sur quelle tranche d'âge enquêtons-nous?
  • Comment allons-nous documenter nos recherches?
  • Comment devrions-nous nous organiser lorsque nous écrivons des articles de blog?

Venir avec ces questions était assez simple, il y avait une longue liste et nous devions donner la priorité à certaines de ces questions (en gras). Nous avons également constaté que nous devions répondre à certaines d’entre elles avant de savoir quoi demander ensuite.

En outre, certains d’entre nous ont également eu des idées. Hamse a souligné à quel point la circulation dans la ville est mauvaise et l’inefficacité routière due à sa construction originale pour les chevaux. Il a proposé que nous créions un terrain de stationnement ayant plusieurs objectifs, comme celui d’avoir un parc d’aventures ou un bar sur le toit.

D'autre part, Kelly a suggéré de créer une installation basée sur les entrées générée par l'utilisateur afin de collecter des données sur les souvenirs et les expériences des personnes afin de voir ce que nous pouvons trouver.

Que savons-nous de Bristol?

Le projet portera sur un aspect historique de la ville. Après la session, j’ai eu une brève conversation avec un écrivain local qui a investi une partie de son temps dans la recherche sur le passé de Bristol afin d’ajouter une couche de réalisme et de détail à ses récits. Il a mentionné quelques événements que nous explorerons plus en détail:

  • Le boycott des bus de Bristol (1963)
  • St Pauls Riot’s (1980)
  • M32, la poussée du poignard (mi-1960)

Nous avons maintenant prévu de trouver des réponses à ces questions et d’en débattre la semaine prochaine dans le but de définir des méthodes de recherche que nous pourrons utiliser pour créer de la substance sur le prototype sur lequel nous allons travailler.